Avis aux conservateurs : et si vous partagiez les objets les plus bizarres de vos collections ?

Publié le 11 mai 2020

Avec l’épidémie de coronavirus, les musées du monde sont fermés. Le Yorkshire Museum situé à York en Angleterre propose donc aux collectionneurs des défis sur les réseaux sociaux.

Il avait notamment proposé à ces derniers de partager l’objet le plus stupide, le plus mignon ou encore le plus mortel de leur collection. De nombreux musées qui regorgent de possibilités pour répondre aux défis participent à ces challenges au plaisir des internautes.

Un des défis proposés a enflammé la toile il s’agissait de présenter l’objet le plus bizarre de la collection du musée. Sans grande surprise les collectionneurs s’en sont donnés à cœur joie.

Le Yorkshire Museum a par exemple présenté un chignon romain du IIIème/IVème siècle, on a ensuite retrouvé un singe sirène, un cœur de mouton avec des clous, une poupée effrayante ou encore un masque de bourreau avec un sourire. Le dernier défi en date du Yorkshire Museum revient à partager le “meilleur oiseau” de sa collection.


En cours de diffusion

Titre

Artiste