Centrale nucléaire du Bugey : une amende pour EDF après une fuite radioactive

Publié le 23 mai 2020

Le tribunal de police de Bourg-en-Bresse a condamné ce vendredi EDF à une amende de 3000 euros, après une fuite radioactive détectée sur le site de la centrale du Bugey en décembre 2017.

Quatre associations du réseau “Sortir du nucléaire” avaient porté plainte en mars 2018, pointant du doigt la récurrence de ce type d’accidents. 

EDF a donc été reconnu coupable “d’exploitation d’une installation nucléaire de base sans respect des prescriptions de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN)”. L’autorité administrative française avait notamment dénoncé par le passé une “inquiétante chaîne de dysfonctionnements”, un “défaut de surveillance“, “des dispositifs ne permettant pas la détection automatique des fuites” ou encore du “matériel défectueux“.


En cours de diffusion

Titre

Artiste