Confinement : soupçons de soirées clandestines dans une célèbre discothèque à Grenay

Publié le 25 novembre 2020

Deux personnes suspectées d’organiser des soirées clandestines au sein de l’enceinte du Cesar Palace à Grenay, une des plus grosses boîtes de nuit de la région, ont été placées en garde à vue. Il s’agirait de la gérante de la discothèque et de son frère, salarié de l’établissement.

Les soupçons débutent le 11 octobre alors que l’ouverture des discothèques était déjà interdite. Les gendarmes sont appelés un peu avant l’aube sur le parking du Cesar Palace pour un accident entre des véhicules garés devant l’établissement. Quand ils arrivent, ils découvrent des dizaines de voitures garées et des gens qui partent précipitamment. Une quarantaine de contrôles sont alors effectués.

La police a surveillé la boîte de nuit pendant plus d’un mois avant de procéder à la saisie du matériel et aux interpellations des deux suspects, ce mercredi 25 novembre.

Une enquête a été ouverte pour “non-respect de fermeture en période sanitaire, mise en danger de la vie d’autrui et exécution d’un travail dissimulé.”


En cours de diffusion

Titre

Artiste