La circulation différenciée est maintenue

Publié le 26 novembre 2020

Le pic de pollution dans la région Rhône-Alpes, particulièrement important dans l’agglomération lyonnaise mais aussi dans le Nord-Isère, devrait se poursuivre toute la semaine.

Ce jeudi, l’indice de l’air à Lyon est de 89 sur 100 selon l’ATMO. Pour rappel, 0 équivaut à un air parfaitement pur et 100, à une très forte pollution.

Cette pollution aux particules fines PM10 serait due à une augmentation de l’utilisation du chauffage, en particulier ceux à bois combiné à un anticyclone, qui empêche les particules de s’échapper. Le trafic routier serait lui responsable à 15%.

Le préfet a décidé de maintenir les dispositions anti-pollution c’est-à-dire :

-la circulation différenciée à Lyon, Villeurbanne, Caluire-et-Cuire mais aussi dans le Nord-Isère. Seuls les véhicules équipés de vignettes Crit’Air 0, 1,2 ou 3 sont autorisés à rouler.

-la vitesse est abaissée de 20 km/h dans le Rhône et le Grand Lyon.

Quelques conseils pour limiter les effets de la pollution, en particulier pour les personnes vulnérables :

  • Privilégiez les sorties brèves et celles qui demandent le moins d’effort
  • Limitez vos activités physiques intenses
  • Si possible, éloignez-vous des grands axes routiers lors des périodes d’affluence.

Pour limiter vos émissions pensez à baisser le chauffage et privilégier les transports en commun.


En cours de diffusion

Titre

Artiste