Sanofi va supprimer 400 postes

Publié le 19 janvier 2021

Ce mardi, plusieurs syndicats ont appelé à une grève nationale, notamment à Lyon où se trouve le siège mondial (Gerland).
L’entreprise française Sanofi va supprimer 400 postes dans son pôle pharmaceutique.

Entre 2007 et 2021, les effectifs du secteur de développement pharmaceutique, sont passés de 6 000 à moins de 3 000, selon la CGT.

Dans la région rhodanienne, les sites de Marcy-l’Etoile et de Neuville-sur-Saône font, eux, partie des pôles de recherche et de développement. L’été dernier, l’entreprise a lancé des investissements à hauteur de 610 millions d’euros dans la région lyonnaise “pour faire de la France son pôle d’excellence mondial dans la recherche et la production de vaccins”.

A noter, concernant le coronavirus, que les doses d’un vaccin Sanofi n’arriveront pas avant fin 2021. Un retard attribué à de premiers résultats d’efficacité insuffisants. 


En cours de diffusion

Titre

Artiste